C02 un mythe planétaire (Essais) par Christian Gerondeau

C02 un mythe planétaire (Essais)

Titre de livre: C02 un mythe planétaire (Essais)

Éditeur: Editions Toucan

Auteur: Christian Gerondeau


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: C02 un mythe planétaire (Essais).pdf - 48,775 KB/Sec

Mirror [#1]: C02 un mythe planétaire (Essais).pdf - 29,180 KB/Sec

Mirror [#2]: C02 un mythe planétaire (Essais).pdf - 25,978 KB/Sec

Christian Gerondeau avec C02 un mythe planétaire (Essais)

Pourquoi le sommet de Copenhague restera dans l’histoire comme un échec. Christian Gerondeau renouvelle entièrement notre vision du changement climatique en nous montrant que c’est une illusion absurde que de croire possible la maîtrise des émissions de CO2 à l’échelle de la planète. L’énergie fossile que les pays industrialisés ne consommeront pas le sera irrémédiablement par les pays émergents. Qui pourrait croire en effet que nous laisserons inutilisés le pétrole, le gaz et le charbon que la planète recèle encore ? Les milliards d’habitants des pays pauvres en ont un besoin absolu pour sortir de la misère. Pour autant, la terre y survivra…Depuis dix ans déjà elle ne se réchauffe plus et tous les modèles qui avaient prédit la poursuite de la hausse des températures sont démentis. Selon des scientifiques de plus en plus nombreux, c’est la nature et non l’activité humaine qui détermine le climat. C’est Claude Allègre qui a raison. Voici enfin un livre qui remet en question nos certitudes les plus solides. Prix Renaissance de l’Economie. Christian Gerondeau est polytechnicien et expert indépendant.

Livres connexes

Pourquoi le sommet de Copenhague restera dans l’histoire comme un échec. Christian Gerondeau renouvelle entièrement notre vision du changement climatique en nous montrant que c’est une illusion absurde que de croire possible la maîtrise des émissions de CO2 à l’échelle de la planète. L’énergie fossile que les pays industrialisés ne consommeront pas le sera irrémédiablement par les pays émergents. Qui pourrait croire en effet que nous laisserons inutilisés le pétrole, le gaz et le charbon que la planète recèle encore ? Les milliards d’habitants des pays pauvres en ont un besoin absolu pour sortir de la misère. Pour autant, la terre y survivra…Depuis dix ans déjà elle ne se réchauffe plus et tous les modèles qui avaient prédit la poursuite de la hausse des températures sont démentis. Selon des scientifiques de plus en plus nombreux, c’est la nature et non l’activité humaine qui détermine le climat. C’est Claude Allègre qui a raison. Voici enfin un livre qui remet en question nos certitudes les plus solides. Prix Renaissance de l’Economie. Christian Gerondeau est polytechnicien et expert indépendant.Pourquoi le sommet de Copenhague restera dans l’histoire comme un échec. Christian Gerondeau renouvelle entièrement notre vision du changement climatique en nous montrant que c’est une illusion absurde que de croire possible la maîtrise des émissions de CO2 à l’échelle de la planète. L’énergie fossile que les pays industrialisés ne consommeront pas le sera irrémédiablement par les pays émergents. Qui pourrait croire en effet que nous laisserons inutilisés le pétrole, le gaz et le charbon que la planète recèle encore ? Les milliards d’habitants des pays pauvres en ont un besoin absolu pour sortir de la misère. Pour autant, la terre y survivra…Depuis dix ans déjà elle ne se réchauffe plus et tous les modèles qui avaient prédit la poursuite de la hausse des températures sont démentis. Selon des scientifiques de plus en plus nombreux, c’est la nature et non l’activité humaine qui détermine le climat. C’est Claude Allègre qui a raison. Voici enfin un livre qui remet en question nos certitudes les plus solides. Prix Renaissance de l’Economie. Christian Gerondeau est polytechnicien et expert indépendant.